Thursday, February 23, 2017

These boots are made for walkin’


Pendant que vous écoutez cette chanson de Nancy Sinatra,
cliquez ICI pour regarder deux paires de bottes inattendues,
conçues pour marcher.

Wednesday, February 22, 2017

Poisson pourri en Australie


Le dessinateur iranien Eaten Fish détenu en Australie dans le goulag de Manus Island a terminé son grève de la faim.

Tuesday, February 21, 2017

Superficialité et souffrance

Celui qui regarde les actualités a besoin d' un sacré niveau d'abstraction pour mettre un peu d'ordre dans sa vision matinale de la planète Terre. Hier aurait été le 50e anniveraire de Kurt Cobain, mais je ne sais pas s'il existe toujours beaucoup d'amateurs de la musique de ce garçon d'une époque lointaine.


Un peu plus loin sur la page Google des actualités, on apprend une nouvelle terrifiante. L'Unicef vient d'annoncer que près de 1,4 million d'enfants pourront mourir de faim cette année au Nigéria, en Somalie, au Soudan du sud et au Yémen.


Pourquoi le Bon Dieu aurait-il mis ensemble, sur la même planète, autant de superficialité et de souffrance ?

Monday, February 20, 2017

iPhone killed the iMac star

Au fur et à mesure que tout le monde (sauf moi) utilise l'iPhone, l'intelligence concernant les ordinateurs et l'Internet diminue de plus en plus. Aujourd'hui, je dirais même qu'elle est en chute libre. Je suis entouré par de plus en plus de gens qui n'ont pas la moindre idée de la technologie extraordinaire de l'Internet. La seule chose qu'ils savent faire, c'est tapoter sur ce gadget qui s'appelle "smart phone".


C'est dramatique...

AVERTISSEMENT  Si jamais quelqu'un se mettait à table chez moi avec son téléphone portable posé à côté de son assiette, je sortirais la masse dont je me suis servi récemment pour détruire un détecteur de fumée. Portable = fumée ? Il s'agit, cette fois-ci, de fumier de cochon.
La voix de Rochemuse transmise par satellite est pire encore.

Un site web est un iceberg


Quand il aborde un site web, le grand public ne voit que la partie émergée d’un iceberg. En dehors des développeurs professionnels de sites web, peu de gens se rendent compte que la partie cachée d’un site web est quelque chose d’énorme qui reste totalement incompréhensible pour le commun des mortels. Prenons par exemple ce site rudimentaire sur un camping près de chez moi : Camping chez la Mère Michon. Ce site tourne en trois langues : français, anglais, néerlandais. J’avais réalisé ce site pour des amis de Châtelus, juste en face de Choranche. Or, quand j’étais momentanément absent de ma maison pendant deux mois en 2015, on a tenté de bricoler un peu le site pour mettre à jour les tarifs du camping. Ça semblait être un changement simple. En réalité, c’est totalement impensable… sauf pour un professionnel expérimenté : un vrai développeur de sites web connaissant bien le langage HTML5. Curieusement, il y a beaucoup de gens naïfs qui refusent de croire ce que je viens de dire. Ils imaginent bêtement que, s'il cherchent pendant longtemps, ils vont découvrir par magie la clé qui ouvre le code d'un site. Ils ne se rendent pas compte que la compréhension du code d'un site web exige des années d'expérience technique, et que ça ne s'invente pas. Tant pis pour eux !

Sunday, February 19, 2017

Un homme aime une femme

Quoi de plus normal sur la planète Terre ? Ce jeune homme amoureux, David Gréa, le voici :


Si le prêtre lyonnais s'accompagne dans cette image d'un sabre laser, c'est à cause d'un tweeet ;

La force, et pas n’importe laquelle, celle de l’Esprit Saint !
#StarWars #EvangileSelonSaintLuke pic.twitter.com/sPwiEPaurx
— Eglise Lyon Centre (@egliselc)
15 décembre 2015

Décidément, l'Eglise, ça bouge parfois !

Père Gréa, je vous souhaite un beau mariage...
suivi de la naissance de beaucoup d'enfants !

Why blog ?

I spend a few minutes every day making sure that my Antipodes blog stays alive. It no longer serves any useful role in my daily existence, but I want the blog to survive as long as possible... à toutes fins utiles [for any reason whatsoever].

I can insert a new article in either English or French. [Je peux insérer un nouvel article soit en anglais soit en français.]

A lot depends on what I'm writing, and the readers I have in mind. [Beaucoup dépend du thème de mon article, et des lecteurs que j'imagine.]

Readers can reply either in English or in French... or both. [On peut insérer un commentaire soit en anglais OU français, soit en anglais ET français.]

Whichever language I choose, some of my readers will be satisfied, and the rest annoyed. [Quel que soit mon choix de langue, certains lecteurs seront contents, et les autres ennuyés.]

Maybe my blog will end up as a workshop tool for people interested in English/French. [Il se peut que mon blog finisse par être un outil pour des gens intéressés en le couple anglais/français.]

There are many more exciting things in my existence than the English/French duo. [Il y a beaucoup de choses plus excitantes dans mon existence que le couple anglais/français.]

Please correct any errors in this blog post. [Prière de m'envoyer d'éventuelles corrections d'erreurs dans cet article.]

Quand Bill Gates dit que la situation est grave, elle est probablement grave


Vendredi, dans le cadre de la Conférence de sécurité de Munich, Bill Gates parlait de la possibilité de quelques dizaines de millions de victimes d'un virus artificiel mis au point par des terroristes. Le fondateur de Microsoft ajouta : « C'est assez probable que le monde aura à vivre une telle épidémie dans les 10 à 15 ans à venir. » Le fondateur de Microsoft considère que le monde libre devrait mettre au point des méthodes de création rapide de vaccins capables de réagir contre de tels virus terroristes.

Saturday, February 18, 2017

Nouveau continent sous nos pieds

Nous savions depuis toujours que l'Océanie est vraiment un monde à l'envers. Là, on tombe sur une nouvelle surprise. Sous ce continent familier (?) de l'autre côté de la planète, il existe tout un second continent : Zealandia.


Dans mon site sur Choranche, j'évoque l'ère inimaginablement archaïque avant la création des plaques tectoniques, ICI.

Attention : Mon site se trouve actuellement
dans un état de reconstruction...
tout comme la planète Terre.

L'une des deux mourra bientôt

L'industrie nucléaire ? Ou la race humaine ? Les leçons de Chernobyl et de Fukushima ont-elles été bien apprises par l'humanité en genéral... et par la France en particulier ?


Il faudrait répondre vite à ces questions. Cliquez ICI pour un rappel de la situation actuelle. Il y a deux manières d'être tué par le nucléaire. Par une méchante bombe ou par un charmant réacteur. Dans les deux cas, on meurt.

Friday, February 17, 2017

Le mammouth laineux arrive !

Photo: Andrew Nelmerm/Getty Images/Dorling Kindersley

Le mammouth laineux a quitté la planète Terre il y a 4 000 ans. Aujourd'hui, des scientifiques affirment que l'on pourra sans doute faire revivre bientôt cet animal grâce à l'ingénierie génétique.

Ce projet vient d'être annoncé à Boston cette semaine par le professeur George Church.
"George Church est l'un des scientifiques les plus brillants au monde." — Steven Pinker
 L'équipe qui mène l'expérience va exploiter la technique Crispr/Cas9, qui a révolutionné l'ingénierie génétique depuis 2012. Cette approche provient d'un système de défense exploité par des bactéries pour combattre des virus. Elle permet la manipulation "couper/coller" de brins de l'ADN avec une grande précision. Le point de départ sera un embryon d'éléphant d'Asie, qui sera détaché de l'ensemble des liens avec sa mère, puis placé dans une cellule d'éléphant.

George Church considère que cette technique sera exploitable dans une dizaine d'années. Espérons donc que, vers l'an 2030, nous pourrons voir courir enfin des mammouths bébés sur les pentes de Choranche.

Mon site sur Choranche

Je viens de démarrer la refonte — de fond en comble — de mon site choranche.free.fr.


Ces opérations vont prendre un certain temps, peut-être un mois. Pendant cette période, mon site sera dans un état de confusion. Rien à faire. C'est le prix que l'on paie pour obtenir une nouvelle version.

Pourquoi ces modifications ? Jusqu'ici j'avais toujours imaginé que mon site pourrait même devenir le site officiel de la commune de Choranche. Hélas, ce ne sera pas le cas. Autrement dit, le futur site sera purement personnel, et signé uniquement par William Skyvington (citoyen de Choranche). On y trouvera évidemment tous les éléments historiques qui existent déjà dans l'ancien site. Mais le nouveau site ne contiendra pas de renseignements pratiques sur la commune moderne. Je ne sais pas encore tout ce que vous allez découvrir dans mon nouveau site. Mais je sais bien, en revanche, ce que vous n'y trouverez pas !

Livre qui coûte cher

Il fut un temps où l’on était encouragé à brûler les livres en public : le temps des autodafés. Ce terme désignait un acte de foi, actus fidei : la cérémonie publique de pénitence de l'Inquisition.

Autodafé à Berlin, le 10 mai 1933

Fin janvier, Gwenaëlle a laissé un livre dans une rue de Paris. C'était un geste citoyen, dans l'espoir qu'un passant prendrait et lirait le livre. L'ouvrage était un peu comme un enfant abandonné, attendant qu'un passant l'adopte. Hélas, les autorités n'ont pas apprécié le sense profond du geste. Pour la police anti-littérature, c'était comme si l'archange avait laissé sur le trottoir un mégot. Le beau livre était vu comme une merde de chien, et Gwenaëlle a écopé une amende de 68 euros. Gwenaëlle considère que Paris « confonde culture et ordure ».

Wednesday, February 15, 2017

Les Daltons de droite


Les trois frères ont l'habitude d'agir en harmonie.
Le premier à tirer, c'était le frère TS de gauche,
qui regarde maintenant les deux autres qui se préparent.
Au milieu, le frère AJ est sur le point de sortir ses deux pistolets.
A droite, le frère FF déboutonne sa veste en cuir...

On sent la poudre...

Nouvelle tendance... qui ne me concerne pas

Je viens de tomber sur un petit article dans Le Figaro Madame ICI : Faire son alcool maison, la nouvelle tendance. Ça ne pourra pas me concerner, car je ne bois plus une goutte d’alcool depuis mon AVC de juillet 2015. J’ai fait même une découverte hallucinante : mon incapacité congénitale totale d’apprécier les qualités d’un vin. Je suis un anti-œnologue de naissance.

Armstrong aura besoin d’un supplément d’énergie

La course sera dure comme une traversée des Alpes. Lance Armstrong sera obligé de se défendre au tribunal contre son ancien sponsor US Postal, qui lui demande $ 100 millions. C’est-à-dire que la course sera jugée par un jury.

Tuesday, February 14, 2017

Etudiante-stagiaire américaine à Grenoble

Jacqueline Bouvier était en France pour une année d’études. Les deux premiers mois se sont déroulés à Grenoble, puis elle est remontée à la Sorbonne. Enfin elle est retournée aux USA...

Dans sa bouche, c'est un pinceau, pas une cigarette.

Petit bonhomme qui tousse

Le burlesque a été tout petit. Soirées = 1. Audience = 11,9 %. @PatrickSébastien a reçu une tarte dans la gueule. C'est vraiment dommage, parce qu'il ose, Patrick. Il est tout sauf vulgaire. Il a un cœur gros comme ça. C'est du Drucker rien que pour rigoler.


Cela dit, le premier numéro du machin "burlesque" volait tout de même au ras des pâquerettes, comme s'il avait été confectionné à la hâte, pour remplir un trou. J'ai été choqué notamment par le fait que cette esquisse d'émission (morte-née) de Sébastien ose se moquer d'un collègue, Laurent Delahousse, qui portait en permanence un spray pour ses cheveux, et prend sans cesse des poses. Dans le domaine-là de l'auto-satisfaction, Patrick Sébastien dépasse Delahousse de loin. Bref, cette émission m'a intrigué, voire amusée, le temps d'une soirée... qui était exactement le temps qu'elle méritait, ni plus ni moins.

Monday, February 13, 2017

Shapovalov's shot was a fault


On February 5, spectators were stunned (less so than the victim) when the 17-year-old Canadian player Denis Shapovalov smashed a ball straight into the right eye of the French chair umpire Arnaud Gabas, who had no other alternative (when he recovered his senses) than to send the hitman off the court. Shapovalov was then fined 7,000 dollars, while Gabas underwent surgery for a fracture of the orbital bone.

Shapovalov's senseless act was unintended, and he rapidly apologized to the umpire. The surgical intervention was successful, and Gabas is recovering well from the incident. But damage was surely done in the minds of spectators. When the umpire left the court looking like a wounded boxer, it just wasn't tennis. And it's likely that traces of this incident will follow the Canadian throughout his career.